Schéma directeur d’aménagement lumière du centre-ville d’Athènes (Grèce)

About This Project

Athènes offre un visage de ville complexe, fait de collages visuels, où se télescopent des images du passé, un paysage méditerranéen chaleureux et une topographie exceptionnelle.

 

Le programme d’unification des sites archéologiques d’Athènes, décidé en 1985, était destiné à concevoir en centre-ville un espace ininterrompu de près de 700 hectares, qui englobe les monuments et les sites archéologiques pour les relier aux parcs et aux espaces publics, culturels et de loisirs. C’est ce secteur qui a fait l’objet d’une étude de schéma directeur d’aménagement lumière, approuvée en 2001.

Ce sont les reliefs et le paysage naturel d’Athènes qui racontent au mieux aujourd’hui la Cité ancienne et qui peuvent permettre de retrouver, la nuit, l’atmosphère des voies antiques. L’étude a donc proposé de privilégier ce paysage et cette topographie, pour composer une image nocturne globale, évocatrice du passé de la Cité. La mise en valeur s’appuie sur un éclairage asymétrique des franges urbaines qui bordent les sites archéologiques mais aussi sur une nécessaire préservation de l’obscurité au cœur des sites, de manière à magnifier l’impact émotionnel en arrière-plan des reliefs et des monuments illuminés.

 

Les premiers travaux réalisés en 2002 sur les avenues Areopagitou et Pavlou, qui enserrent les parties Sud et Ouest de l’Acropole, ont permis de créer cette ambiance lumineuse asymétrique destinée à offrir aux promeneurs le choix rassurant du parcours intensément éclairé en pied de façades ou l’espace obscur en bordure des parcs archéologiques, plus propice à la rêverie.

 

Le constat effectué sur place donne un net avantage au côté obscur que préfère, contrairement aux idées reçues, une grande majorité des passants.

Conception lumière

CONCEPTO

Maîtrise d’œuvre

CONCEPTO

Maîtrise d’ouvrage

Société d’Unification des Sites Archéologiques d’Athènes

Étude

2000 /01

Réalisation

2002

Category
Urbanisme lumière