Pont Rion Antirion, Golfe de Corinthe (Grèce)

About This Project

La nuit tombe sur le golfe de Corinthe. Le pont qui relie la péninsule au continent se métamorphose progressivement. Il n’est plus qu’un mince fil doré, tissé délicatement au travers de quatre grandes aiguilles bleutées, un fil tendu entre des fragments de côtes, un fil suspendu entre ciel et mer. Le noir profond de l’eau s’offre en écrin et en miroir à l’icône créée. Il unit le ciel étoilé à la mer obscure.

 

C’est dans cet esprit qu’a été étudiée la mise en lumière de cet ouvrage monumental, dont la construction a commencé en 1999, pour composer un véritable paysage nocturne à l’échelle de ce site majestueux.

 

L’éclairage du tablier métallique a été volontairement conçu comme un fin trait lumineux doré qui déploie une superposition d’ombres portées pour donner du relief, de la texture et de l’animation à cette ligne tendue de très grande longueur.

 

Les quatre pylônes supportent chacun 580 mètres de tablier et mesurent 110 mètres de hauteur. Ils sont illuminés en contre-plongée à partir du tablier par une lumière frisante, intense et bleutée, visible de très loin.

Les piles du pont et la mer sont laissées dans la pénombre pour accueillir les reflets lumineux créés.

 

Inaugurée avec le passage de la flamme olympique des jeux d’Athènes de 2004, la mise en lumière du pont imprègne aujourd’hui le paysage nocturne du golfe de Corinthe.

Le mince fil doré qui relie l’île du Péloponnèse au continent semble maintenir les deux côtes, situées sur une faille tectonique, qui s’éloignent inexorablement de 8 mm par an.

Conception lumière

CONCEPTO

Architecte

Berdj Mikaelian

Concessionnaire

Gefyra

Etudes électriques

Vinci Energies

Etude et travaux

2002 / 2004

Longueur

2 300 m

Category
Lumière architecturale